Home Page

Fior di latte 

Fior di Latte
Fromage à pâte molle, filante, produit à partir du lait entier de vache, avec acidité de fermentation. Coagulation : à l'aide de ferments lactiques et de présure liquide de veau à 35 °C de température. La pâte est modelée selon la demande. Il s'agit d'une succulente gourmandise qui, se conciliant avec les préoccupations diététiques modernes, a un rôle de premier plan dans les consommations actuelles. Autrefois, le nom de Mozzarella n'était attribué qu'à la Mozarella de bufflonne ; ce n'est que plus tard que s'est répandu le "Fior di Latte", c'est-à-dire la Mozarella de lait de vache. 

Conseils pour la consommation si elle est conservée au réfrigérateur pour mieux en apprécier les caractéristiques, il est recommandé de la conserver à température ambiante pendante au moins une demi-heure avant de la consommer, puis de la tremper pendant 35 minutes à 35-40 ° C pendant cinq minutes au contraire, si elle doit être cuite, il est bon de la retirer de son liquide et de la laisser au réfrigérateur pendant plusieurs heures pour qu'elle puisse se séparer de l'excès de liquide et gagner en consistance. Comment conserver La période de conservation d'une mozzarella dépend de la qualité de la matière première et du traitement. Habituellement, il est stocké immergé dans son liquide pendant 3 à 4 jours à une température d'environ 10-15 ° C sans perdre ses caractéristiques. Après cette période, le produit commence à perdre sa texture, l'extérieur commence à s'effriter, perd sa structure de feuille caractéristique et commence à avoir une consistance plus « beurrée », il doit donc être cuit. 

 

La mozzarella et Fior di latte : elles sont souvent parlées comme si elles étaient synonymes, donc la même chose est en fait deux produits différents, à la fois en termes de préparation et de goût. La loi n'est pas très claire à cet égard, et pour cette raison trop de confusion a été créée, surtout quand on doit choisir ce qu'il faut acheter au supermarché. Regardons les différences principales.

Le lait
Le lait et sa qualité sont essentiels pour comprendre la distinction entre les produits laitiers. La mozzarella peut être préparée avec du lait de buffle ou une vache : au contraire, la mozzarella est le résultat final d'une préparation dans laquelle il exploite uniquement le lait de la vache entière. Le processus sera très similaire, aussi parce qu'ils sont tous les deux des pâtes fraîches, mais vous ne pouvez pas négliger les détails de la matière première.

Goût et saveur
Une autre différence remarquable est celle de la saveur. La fleur de lait conquiert le palais avec un goût plus délicat que celui de la mozzarella : c'est aussi un fromage beaucoup plus doux. La fleur de lait est aussi plus sucrée et moins grasse que la mozzarella. Les consommateurs de découvrir et d'approfondir ces informations mieux quand il reçoit l'appellation d'origine protégée (AOP) Fiordilatte Apennins du Sud, c'est son nom complet, qui a une législation plus transitoire et peu claire.

Comment les utiliser
La mozzarella et la fleur de lait sont toutes deux utilisées comme ingrédient de pizza, selon le choix des pizzas. La mozzarella est préférable en raison de la présence plus faible de graisse et de l'eau : le traitement dans une pizzeria est donc plus facile et il est possible de couper le produit, sans qu'il y ait besoin de drainer. Le Fior du lait, cependant, est un choix typique dans le contexte de la pizza napolitaine : le petit-lait est perdu, mais la chaleur des fours est en mesure de sécher tout, en donnant la pizza une consistance molle et filandreuse, dans laquelle le lactosérum résiduel est équilibré avec la tomate. Entre autres choses, la mozzarella est un produit parfait pour beaucoup de hors-d'œuvre : la mozzarella all'amalfitanapar exemple, il est apprécié pour son parfum unique, tandis que la mozzarella et brochettes tomate sont faciles à préparer et frais.

Fior di latte